JESSICA alias. JESS

 

 

Je m’appelle Jessica, j’ai 23 ans et j’ai décidé d’enfin vivre MA vie !

J’ai décidé de partir découvrir le monde, de réaliser mes rêves, de vivre mieux
et d’agir réellement pour notre planète, la biodiversité et tous ses êtres.

Finalement j’ai simplement décidé de PASSER À L’ACTION !

 

« I have a dream. »

Mon plus grand rêve a toujours été de vivre dans un monde meilleur. Quand j’étais petite j’aspirais déjà à plus d’humanité, de solidarité et de paix. Je savais que j’avais de la chance d’aller à l’école, de manger à ma faim, d’avoir un toit sous lequel dormir et surtout d’avoir ma famille près de moi. Je me souviens encore faire, le soir avant de m’endormir, le vœux « que le monde change ».

En grandissant cette aspiration au changement s’est d’avantage amplifiée lorsque j’ai quitté une partie de mon innocence en réalisant dans quel monde je vivais vraiment, dans quel monde nous vivions tous vraiment… C’est à ce moment là qu’une conscience écologique et sociale est née en moi.

Pleine d’espoir, je me suis engagée en tant que jeune citoyenne en organisant plusieurs marches pour le climat dans ma ville puis en tant que militante au sein d’un mouvement politique en participant à une des dernières campagnes présidentielles.

A travers ces expériences, je me suis rendue compte que faire évoluer et progresser ce monde pour le rendre plus humaniste, solidaire, écologiste, tolérant, pacifiste, social… Allait être plus difficile que je ne le pensais. J’ai eu beaucoup de mal à l’accepter et c’est là que j’ai dit au revoir à une autre partie de mon innocence.

Ne me retrouvant pas dans ce système, j’ai arrêté mes études et j’ai comme attendu inconsciemment, et surtout très naïvement, que les réponses à mes nombreuses questions sur la vie tombent du ciel pour continuer à avancer.

Évidemment elles ne sont jamais « tombées » d’elles-même et il m’a fallut du temps pour prendre conscience que j’allais devoir aller chercher ces réponses moi-même… Un jour, j’ai compris qu’il fallait que je parte faire un travail sur moi, et non pas dans un ou deux ans, mais bien tout de suite maintenant.

J’ai donc décidé d’enfin passer à l’action et je suis partie 7 semaines au Vietnam faire un réel travail sur moi. Une « Travel Therapy » comme on dit. Ce voyage m’a permis d’en apprendre plus sur moi, ma vie et ce que je voulais en faire…

 

 

Et c’est là qu’est réellement né PASSE À L’ACTION finalement.






 

 

« J’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre. »

« I learned that courage was not the absence of fear, but the triumph over it.
The brave man is not he who does not feel afraid, but he who conquers that fear. »

 

NELSON MANDELA